La grande migration

Résultat de recherche d'images pour "lampedusa immigration"

S’il est un évènement qui ne laisse guère d’espoir,

C’est bien l’avènement du grand flux migratoire.

Comme le fut en son temps, la grande ruée vers l’or,

La ruée vers l’Europe a ses conquistadors.

La guerre de Syrie est le détonateur,

De cet exode massif motivé par la peur.

Les chutes de Kadhafi et de Saddam Hussein,

Font que dans ces pays la vie est incertaine.

Tous les occidentaux peuvent se mordre les doigts,

Guerre du golfe et pétrole pour aboutir à ça !

D’étranges arches de Noé font leur apparition,

Avant, cruel désastre, de couler par le fond.

A bord de chacune d’elle, centaines de miséreux,

Lisent Corans et Missels, puis s’en remettent à Dieu.

Notre Europe symbolique, minée par le chômage,

Observe d’un œil cynique, cette pléiade de naufrages.

La Méditerranée rejette, sans se lasser,

Les corps, quelle ironie, de futurs sans papiers.

Les italiens maudissent l’ile de Lampedusa,

Cette plage où certains s’échouent avec fracas.

Les grecs, et c’est nouveau, sont aussi concernés,

La Vénus de Milo, ses bras en sont tombés.

Dernière trouvaille en date de notre amirauté,

Couler vaille que vaille, les barcasses repérées.

Encore faut-il le faire, avant qu’elles puissent servir !

Nos frégates Mistral garantes de l’avenir !

Bien plus qu’un fait divers cette grande migration

Montre les effets pervers d’une mondialisation. 

J.P.P.

(Je Pagaie en Pagaille)